• librairieenfolie

Rentrée littéraire 2020

On ne présente plus le grand évènement qu'est la Rentrée Littéraire pour tout lecteur assidu ou toutes petites mains tombées dans le milieu. Cette année et malgré la situation sanitaire, encore 511 livres annoncés au compteur. Pour se retrouver dans cette jolie pagaille, voici un tour rapide des livres que j'ai déjà pu lire (deux chroniques sont disponibles dès maintenant en avant-première, les autres viendront petit à petit dans la semaine — on fait durer le plaisir !) et de ceux qui me font envie. Sur le modèle de l'an passé, j'essaie de vous donner envie en quelques mots à peine. Un aperçu également de ceux qui, j'en suis sûre, sauront se démarquer. Et comme à chaque rentrée, il y aura les inattendus, les pépites cachées qui prendront leur temps pour se révéler et parvenir jusqu'à moi, jusqu'à nous. Je vous souhaite une belle Rentrée !


Mes avis

Chroniques en avant-première :

On fait parfois des vagues, Arnaud Dudek, Anne Carrière

Cinq dans tes yeux, Hadrien Bels, L'iconoclaste

Liv Maria, Julia Kerninon, L'iconoclaste

Elle a menti pour les ailes, Francesca Serra, Anne Carrière

Chroniques à venir :

Alabama 1963, Ludovic Manchette & Christian Niemiec, Cherche-midi

Paris-Beyrouth, Jacques Weber, Cherche-midi


Ma PAL

Requiem pour une apache, Gilles Marchand, Aux forges de vulcain

Le fumoir, Marius Jauffret, Anne Carrière

Les impatientes, Djaïli Amadou Amal, Emmanuelle Collas

L'autre Rimbaud, David Le Bailly, L'iconoclaste

L'apparition du chevreuil, Elise Turcotte, Le mot et le reste


Mes envies

Le lièvre d'Amérique, Mireille Gagné, La Peuplade

Un petit ovni littéraire dont j'entends déjà beaucoup parler.


La fenêtre au Sud, Gyrðir Elíasson, La Peuplade

Parce que la littérature islandaise a ce don de toujours me transporter, peu importe son auteur.


Les abysses, Rivers Salomon, Aux forges de vulcain

L'an passé, j'avais hésité à me lancer dans L'incivilité des fantômes. J'ai laissé faire les autres, attendu les retours. On m'a dit que c'était un grand texte. Aujourd'hui, que c'est une grande plume.


Lumière d'été, puis vient la nuit, Jon Kalman Stefansson, Grasset

De la littérature islandaise, un titre déjà si poétique avec une couverture qui l'est tout autant. Je suis sous le charme avant même d'en avoir lu la première ligne.


Sublime royaume, Yaa Gyasi, Calmann-Levy

Parce que No Home est toujours dans ma PAL mais que cette autrice est prometteuse. Ici, on oppose sciences et nature, en s'interrogeant toujours sur le racisme, thème cher à l'autrice.


Le coeur synthétique, Chloé Delaume, Seuil

La plume de Chloé Delaume est un passage obligé dans la découverte des sensibilités féminines.


Dans les yeux du ciel, Rachid Benzine, Seuil

Un roman poésie sur l'émancipation des femmes dans le monde arabe.


Nickel Boys, Colson Whitehead, Albin Michel

Prix Pulitzer 2020. L'Amérique ségrégationniste. J'aime beaucoup lire sur cette époque, surtout quand c'est porté par tant de volonté.


Comme un empire dans un empire, Alice Zeniter, Flammarion

Comme un air de Millenium dans le résumé de ce texte. Mais surtout, voilà longtemps que je veux lire la grande Alice Zeniter, c'est enfin l'occasion.


Les tentacules, Rita Indiana, Rue de l'échiquier

Un ovni littéraire.




Les incontournables


Je me rends compte que je vous ai déjà présenté de nombreux titres dans les catégoriques précédentes, alors celle-ci sera plus brève. Un rapide tour d'horizon des livres qui vont, à coup sûr, faire parler d'eux.


Projet X, éditions Goutte d'Or

Un livre dont on ne connaît ni l'auteur, ni le sujet, ni la 4e de couverture. Rien que pour ça, ça semble explosif !


Yoga, Emmanuel Carrère, P.O.L

Le retour d'Emmanuel Carrère. Rien à ajouter à la description de l'éditeur : "C’est l’histoire d’un livre sur le yoga et la dépression. La méditation et le terrorisme. L’aspiration à l’unité et le trouble bipolaire. Des choses qui n’ont pas l’air d’aller ensemble, et pourtant : elles vont ensemble." Si ça ne vous donne pas envie, je ne peux plus rien faire pour vous.


Tout va me manquer, Juliette Adam, Fayard

Elle a tout juste 18 ans. C'est son premier roman. La couverture est magnifique.


Les évasions particulières, Véronique Olmi, Albin Michel

Une saga familiale et féminine par l'autrice de Bakhita.


Aria, Nazanine Hozar, Stock

Entre critique sociale et récit d'émancipation, quelques éléments fabuleux viennent s'insérer dans le résumé. Ce texte semble ne ressembler à aucun autre, à découvrir.


Saturne, Sarah Chiche, Seuil

Entre deuil et promesses.


Quichotte, Salman Rushdie, Actes Sud

"une bombe littéraire sur fond d’apocalypse"


Betty, Tiffany McDaniel, Gallmeister

Un récit d'émancipation et une ode à l'écriture.



La Rentrée de Varions les éditions


Le challenge Varions les éditions met en avant des petites maisons d'édition. Il est d'autant plus difficile pour elles de se faire une place dans cette flopée de titres de Rentrée Littéraire. Alors voici les nouveautés des éditeurs de Varions les éditions depuis sa création en 2018 (et oui, ça commence à en faire des découvertes !)


Le Tripode

Le Dit du Mistral, Olivier Mak-Bouchard, 20 août, Le Tripode.


Aux Forges de Vulcain

Requiem pour une apache, Gilles Marchand, 21 août.

Les abysses, Rivers Solomon, 11 septembre.

Chinatown intérieur, Charles Yu, 28 août.


Monsieur Toussaint Louverture

Mind MGMT, rapport d'opération 2/3 - Espionnage mental et son incidence collective, Matt Kindt, 3 septembre.

Un roman graphique : après la perle qu'avait été Moi ce que j'aime c'est les monstres, hâte de voir ce que Monsieur Toussaint Louverture nous a déniché cette fois-ci !


Marchialy

La révolution, la danse et moi, Alma Guillermopietro, 26 août, Marchialy.


Finitude

Autoportrait en chevreuil, Victor Pouchet, 20 août, Finitude.


Picquier

La République du bonheur, Ogawa Ito, 20 août, Picquier.


Zoé

Vladivostok Circus, Elisa Shua Dusapin, août, Zoe.

Distance, Ivan Vladislavic, août, Zoe.

Vue mer, Colombe Boncenne, septembre, Zoe.


Agullo

Soleil de cendres, Astrid Monet, 27 août, Agullo.

À l'ombre de la Butte-aux-Coqs, 3 septembre, Agullo.


Le Castor Astral

La revanche des She-Punks, Vivien Goldman, septembre, Le Castor Astral.

Requiem pour un Keupon, Rémi Pépin, septembre, Le Castor Astral.


Au Diable Vauvert

La fille du chasse-neige, Fabrice Capizzano, 20 août, Au Diable Vauvert.


La Contre Allée

L'Arrachée belle, Lou Darsan, 20 août, La Contre Allée.


La Peuplade

Le lièvre d'Amérique, Mireille Gagné, 20 août, La Peuplade.

La fenêtre au Sud, Gyrðir Elíasson, 10 septembre, La Peuplade.


L'Arbre Vengeur

Une ombre qui marche, Tiphaine Le Gall, 20 août, L'Arbre Vengeur.

Les pantoufles, Luc-Michel Fouassier, 3 septembre, L'Arbre Vengeur.


L'Ogre

Capitale Songe, Lucien Raphmaj, 20 août, L'Ogre.


Quidam

Trencadis, Caroline Deynes, août, Quidam.


Goutte d'Or

Projet X


Le mot et le reste

Philippe Katerine - Moments parfaits, Thierry Jourdan, 20 août.

L'apparition du chevreuil, Elise Turcotte, 3 septembre.

Amqui, Eric Forbes, 20 août.


Le Nouvel Attila

Black Manoo, Gauz, 28 août.

Chienne, Marie-Pier Lafontaine, 4 septembre.


Rue de l'échiquier

Les tentacules, Rita Indiana, 3 septembre.


Les éditeurs à venir

Le Quartanier

Prochaine parution en octobre : Cercles de feu, Thierry Dimanche.


ActuSF

Premier souffle - Les énigmes de l'aube, Thomas C. Durand, 28 août.


Hors d'atteinte

Vivants, Medhi Charef, 20 août.


Le Nouveau Pont

Ils publient très peu et aucun titre n'est annoncé en rentrée littéraire.


Talents Hauts

Angelina et June, Yves-Marie Clément, 20 août.


Et toi, quels sont les titres que tu as déjà repéré dans cette rentrée littéraire ?

​Inscrivez-vous pour ne pas manquer les actus
  • Icône Facebook blanc
  • Icône Instagram blanc