• librairieenfolie

Protocole gouvernante, Guillaume Lavenant




Vous ouvrirez ce livre et vous le trouverez original. C’est le mot qui vous viendra en premier. Ce sera vrai. Vous continuerez votre lecture, intrigué. Vous vous apercevrez qu’il se lit vite et vous aimerez ça, cette sensation d’avaler les pages, d’atteindre un objectif. Cela vous confortera dans l’idée que c’est un bon roman. Vous continuerez votre lecture. Vous aurez le droit de prendre du plaisir. Relâchez-vous. Au bout d’un moment, vous commencerez à vous lasser. C’est un peu long, penserez-vous. Ce sera vrai. Mais armez-vous de patience. Vous vous rendrez compte que cette expression, s’armer de patience, prend tout son sens. Les jours fileront et vous retrouverez chaque fois le livre avec cette curiosité supplémentaire. Chaque session de lecture vous apportera de nouveaux indices. Ces indices formeront une tension, une sensation indéchiffrable entre le malaise et le voyeurisme, quelque chose qui vous fera affirmer que vous finirez le roman. Et effectivement vous le finirez, vous lirez jusqu’à la dernière ligne avec ce sentiment que quelque chose vous échappe. Ce sera normal. Et quand vous aurez refermé le livre, alors vos neurones s’activeront. Vous penserez qu’il y a un lien entre Leslie et cette histoire, une mise en abime certaine, et vous aurez raison, cependant vous ne parviendra pas à l’exprimer plus clairement. Ne vous frustrez pas. Vous aurez aussi perçu la frontière mince entre la littérature de l’imaginaire et la littérature contemporaine. Aimez-la, cette frontière. Et sûrement, lorsque vous sortirez sur les pavés gelés, vous remettrez tout le cours des micro-évènements en question. Il y a de fortes chances pour que cela arrive, et alors cela signifiera que nous avons réussi, que ce livre a laissé son empreinte sur vous et qu’inconsciemment il fera son oeuvre. Laissez-le résonner. Vous penserez aux derniers titres du journal télévisé, à ceux de novembre 2015, et à d’autres. Peu importe lesquels finalement, l’important est que ça vous traversera l’esprit, que l’idée se formera, vous aurez le temps de la voir très nettement mais pas de la saisir. Et son souvenir flottera en vous, se rappelant à vous à chaque coup du destin.



Protocole gouvernante, Guillaume Lavenant, Rivages, août 2019, 18,50€

​Inscrivez-vous pour ne pas manquer les actus
  • Icône Facebook blanc
  • Icône Instagram blanc