• librairieenfolie

Les incontournables : pour s'initier à l'imaginaire

Vous profitez du confinement pour vider votre PAL et vous remarquez que vos lectures tournent en rond ? Vous aimeriez bien sortir de votre zone de confort mais vous ne savez pas comment faire ? Voici quelques titres pour découvrir les littératures de l'imaginaire.


Commencez d'abord par vous rassurer. Si la littérature de l'imaginaire est un terme qui vous effraye, sachez que vous avez certainement déjà été confronté à ce genre et que vous avez apprécié. Vous avez vu tous les Harry Potter, vous vous délectez des Tim Burton, votre ado vous a trainé voir Divergente et Hunger Games et ma foi, c'était prenant. Alors de l'écran à la lecture, il n'y a qu'un pas.


1 / Allez piocher dans la jeunesse


Vous y trouverez des textes dynamiques, représentatifs du genre, et particulièrement immersifs.


Les incontournables :

- Les Héros de l'Olympe, Rick Riordan, Wiz Albin Michel : Pour tous les fans de mythologie.

- A comme Association, Pierre Bottero & Erik L'Homme, Gallimard Jeunesse & Rageot.

- La Passe-Miroir, Christelle Dabos, Gallimard Jeunesse : une série incontournable en ce moment, où l'on pénètre sans peine dans l'univers.

- Phobos, Victor Dixen : avec cet avantage d'être hyper contemporain. Le pitch ? Une télé-réalité dans l'espace !

- Les chroniques de Prydain, Llyod Alexander, Anne Carrière : un classique qui n'a pas vieillit du tout.

> Un avantage : ce sont tous des sagas, alors il suffit que vous adhériez au premier tome pour être assurés de longs plaisirs de lecture.

Mes coups de coeur :

- Tant que nous sommes vivants, Anne-Laure Bondoux, Gallimard Jeunesse.

- Le combat d'hiver, Jean-Claude Mourlevat, Gallimard Jeunesse.


Dont vous n'aurez pas l'impression d'un monde merveilleux :

- Blonde, Meg Cabot, Hachette : paillettes et strass sont le décor de ce roman, qui a dit que l'imaginaire et le glamour étaient incompatibles ? (attention tout de même, très YA)

- Darkwind, Sharon Cameron, Bayard : pour des airs de romans historiques.

- Bal de givre à New-York, Fabrice Colin, Wiz Albin Michel : mais vous pouvez lire tout Fabrice Colin les yeux fermés et jouer avec les frontières du réel.

2 / Essayer la dystopie et l'uchronie


Ce sont des genres qui jouent avec l'histoire, la réinventent ou la prophétisent. Pas besoin de dragons ni de baguette magique pour une bonne lecture de l'imaginaire, et au passage on améliore sa culture générale.


Les incontournables :

- Nous autres, Eugène Zamiatine, Gallimard L'imaginaire : l'une des toutes premières dystopies, antérieure au célèbre 1984.

- Le meilleur des mondes, Aldous Huxley, Plon.

- 1984, George Orwell, Gallimard.

- Fahrenheit 451, Ray Bradbury, Gallimard.

- Espace lointain, Jaroslav Melnik, Agullo.

Ce sont tous des textes très représentatifs du genre, choisissez celui qui vous convient le mieux, ou picorez-les tous, ou dévorez-les tous ! Bref, faites-vous plaisir.

Les incontournables jeunesse :

On applique le conseil numéro 1 dans le point 2, malin n'est-ce pas ?

- Le passeur, Lois Lowry, L'école des loisirs.

- Sa majesté des mouches, William Golding, Gallimard : un texte assez difficile pour les enfants d'ailleurs qui saura être apprécié par les plus grands.


Mes coups de coeur :

Pour ma part, j'adore les dystopies, j'ai aimé tous ces titres et vous les conseille mais débutez peut-être par Le passeur qui sera plus facile d'accès.


Quelques uchronies & récits historiques :

- Je suis fille de rage, Jean-Laurent Del Socorro, ActuSF : une immersion totale dans la guerre de Sécession.

- Underground Airlines, Ben H. Winters, ActuSF : sur l'abolition de l'esclavage.

> Ce sont des one shot, pas mal pour débuter ;)


3 / Fantasy, fantastique, SF, SFFF...


Vous vous y perdez, tous ces termes sont peu clairs et vous n'osez pas demander conseils ? Rassurez-vous, moi aussi. Je vous propose de faire un petit point lexicologique rapide (et j'aurais peut-être dû commencer l'article par ça d'ailleurs) mais en soi on se moque bien de faire rentrer un livre dans telle ou telle case — surtout que les auteurs aiment jouer avec les codes.

Fantastique : Il est généralement définit par cette caractéristique du surnaturel à faire irruption dans un monde réel. Les frontières entre réalité et imaginaire sont brouillées, on a du mal à savoir ce qui relève de l'un ou de l'autre.

Fantasy : On passe un degré supérieur. Des éléments surnaturels font irruption dans le récit — on ne doute cette fois pas qu'ils ont été complètement imaginés. Souvent, la magie ainsi que des créatures aussi étranges que merveilleuses s'ajoutent au récit.

SF : La Science Fiction imagine ce que pourrait être notre futur. Rocambolesque ou post-apocalyptique, ce genre s'appuie sur le développement des technologies pour imaginer l'avenir. Il peut aussi jouer avec les époques et réinventer notre passé (on parle alors d'uchronie). C'est dans ce genre que se développent des mondes parallèles ou des héros de l'espace.

SFFF : Acronyme qui fleurit de plus en plus sur nos réseaux, que peut-il bien cacher ? Rassurez-vous, aucun nouveau genre n'a été inventé, vous avez bien assez à explorer dans les trois cités. La SFFF c'est donc l'abréviation qui englobe tous les genres de l'imaginaire : Science Fiction Fantasy Fantastique. Ainsi, on est sûr de tout inclure et si on hésite à cataloguer un texte, on n'a pas à le faire !


Comme on a déjà parlé SF un peu plus haut, notamment avec les dystopies, on passe aux conseils Fantasy :


Les incontournables :

Je réfléchis et rien ne me vient. Il est vrai qu'il m'arrive très souvent d'apprécier un texte et de ne pas avoir à l'esprit que c'est un roman de l'imaginaire. Vous verrez à force vous ne ferez plus la différence non plus. Un bon livre est un bon livre, peu importe sa couleur. Alors bien sûr il y a les classiques, Frankenstein, Dracula... mais si vous me suivez depuis un moment vous savez que je ne suis pas très classiques (peu importe le genre) donc je ne les ai pas lus ! À la place, je vous propose ces lectures qui m'ont fait vibrer :


Mes coups de coeur Fantasy :

- La trilogie du Tearling, Erika Johansen, Le livre de poche : Une trilogie incroyable et j'ai déjà su convaincre plusieurs d'entre vous de la dévorer. À ton ton tour cette fois ;)

- The book of Ivy, Amy Engel, Lumen : un diptyque pour adolescentes dans lequel on rentre facilement et on apprécie le rythme soutenu. La psychologie est aussi intéressante.

- Testament, Jeanne A. Debats, ActuSF : une trilogie loufoque et féministe.


4 / Ces classiques que vous ne soupçonniez pas


L'imaginaire ne date pas d'hier et ceux que l'on a rangés comme des classiques dans nos bibliothèques foisonnent de faits étonnants.

- Jules Verne : et oui, pensez à toutes ces inventions rocambolesques et ces voyages à la limite du possible ! Vingt mille lieux sous les mers, Le tour du monde en 80 jours...

- Italo Calvino : Ses contes philosophiques (trilogie Nos ancêtres), et ses Cosmicomics. Un auteur incontournable de la littérature italienne, dont j'aime beaucoup l'esprit.

- Georges Perec : notamment W ou le souvenir d'enfance qui est une dystopie.

- La réticence, Jean-Philippe Toussaint, Minuit : L'essence même du fantastique à la Théophile Gauthier qui nous laisse dubitatifs, en proie à plusieurs explications, rationnelles ou irrationnelles.

- Marry Poppins, Pamela L. Travers, Le Castor Astral : Décidément, ce texte nous surprendra toujours. Adressé aux adultes le voilà qu'il conquit la jeunesse ; à présent, redécouvrez son merveilleux d'un autre oeil.


Rassurés ? Vous voyez, l'imaginaire, ce n'est pas sorcier !

​Inscrivez-vous pour ne pas manquer les actus
  • Icône Facebook blanc
  • Icône Instagram blanc