​Inscrivez-vous pour ne pas manquer les actus
  • Icône Facebook blanc
  • Icône Instagram blanc

© Margot Mucci

  • librairieenfolie

Le Chemisier, Bastien Vivès

Mini chronique pour ma première lecture graphique. Je ne suis pas encore très à l’aise, mais ça viendra, n’est-ce pas ?

Je vous avais fait part de mon envie de bousculer mes habitudes de lecture, et en particulier de découvrir l’univers des bandes dessinées et des romans graphiques. J’inaugure aujourd’hui avec “Le Chemisier”, roman graphique aux cases noirs et blanches, qui a pas mal tourné sur insta au moment de sa sortie. J’ai aimé les dessins, le tracé dynamique. Le motif de l’histoire est assez simple, étiré, épuisé, et permet d’explorer la sensualité, la sexualité, le désir de liberté. L’histoire d’une femme qui découvre son potentiel érotique. Pour autant, j’ai l’impression d’être passée à côté de quelque chose, car si je sais lire entre les lignes je ne sais pas encore lire entre les cases.


Des retours qui pourraient m’éclairer sur cette première lecture graphique ?