​Inscrivez-vous pour ne pas manquer les actus
  • Icône Facebook blanc
  • Icône Instagram blanc

© Margot Mucci

  • librairieenfolie

La La Land

La La Land, réalisé par Damien Chazelle

Vous avez tous entendu parler de La La Land, la comédie musicale pas comme les autres, et vous en avez certainement entendu beaucoup de bien. Mon avis n’a rien de bien original : Waouh ! ce film, c’est une explosion de couleurs.


Je suis allée le voir avec une amie, nous étions impatientes de découvrir ce que cette superbe affiche et ces critiques dithyrambiques cachaient. Nous sommes restées interdites devant la première scène du film ; en effet, il s’ouvre sur une scène typique du genre de la comédie musicale, et nous avons échangé un regard apeuré. Mais finalement, le film est, fidèle à ce que l’on dit de lui, une comédie musicale plutôt originale, et n’entre pas complétement dans les clichés du genre.

Pourquoi j’ai adoré ce film ? Pour bien des éléments, pour toute sa magie.


J’ai apprécié la trame, une histoire d’amour, mais qui là encore joue parfois avec les codes du genre, surtout à la fin. Les personnages sont merveilleusement bien interprétés par Ryan Gosling et Emma Stone. Emma Stone apporte une fraîcheur extraordinaire, rend son personnage plus que vivant et attachant, elle est bourrée de naturel, d’un éclat dans les pupilles, d’une vraie joie et d’une sensibilité. Son visage est très expressif, son jeu d’actrice est vraiment appréciable.


J’ai adoré les images. On en prend plein les yeux, c’est bien filmé, presque de la photographie, on voit que ce film est travaillé, que l’objectif n’est pas de raconter une histoire. Il y a la volonté de montrer au spectateur. Ce film, c’est de l’art. J’admire les nombreuses scènes sur fond de coucher du soleil, tous les jeux de lumières, les cadrages, la reproduction d’une époque. J’ai beaucoup aimé le bref passage où l’on voit Emma Stone de près, encadrée de deux bandes à led rouge, et puis le cadre recule et elle apparaît toute petite, dans l’encadrement de la porte d’une boîte de nuit. Il y a plein de petits moments comme ça, ce film ce sont des flash qui font briller les yeux.

Ce qui participe également à la beauté des images, aux couleurs, ce sont les costumes. Ils sont… dingues ! Plusieurs fois j’ai craqué pour les robes d’Emma Stone, toutes en couleurs, souvent échancrées dans le dos, tellement bien ajustées, d’une étoffe souple. Superbes ! Ryan Gosling a quant à lui quasiment toujours la même chemise beige crème, on se lasse, mais il a du charisme, et le costume correspond à une époque, un style, un type. C’est réussi.


J’ai également beaucoup aimé la bande son ! Pour une comédie musicale, normal me direz-vous. Certes. Cependant je ne suis pas très musique, mais depuis je passe la soundtrack en boucle ! Ce sont des chansons qui redonnent de l’énergie, et mettent de bonne humeur. À peine rentrée mon amie s’est quant à elle essayée à les rejouer au piano. Ces mélodies, elles sont contagieuses. Elles restent dans la tête, mais donnent envie de battre la mesure, de sautiller partout. La transmission d’une passion pour un jazz oublié, et une comédie musicale réussie.

Carton plein pour moi, vous l’aurez compris ! Je vous le recommande, pour son originalité, c’est une comédie musicale certes, mais ce n’est pas un Disney pour ados. C’est un film, un vrai, avec de vrais acteurs, une véritable histoire, quelques leçons de morale, une très jolie réalisation photographique et musicale. Un beau moment.

À voir et à revoir.


Puisque j’ai un petit faible pour “City of stars“, voici le lien de la chanson, à la place de la bande-annonce (je pense que vous n’avez pas pu passer à côté de la ba !). Allez, on replonge dans ce bel univers en cliquant : ici !