• librairieenfolie

J'aurais voulu être un Beatles, Jérôme Attal [#varionsleseditions]

Publié chez Le mot et le reste en 2020, J'aurais voulu être un Beatles reprend des textes déjà édités dans le livre Le Rouge et le Bleu et en ajoute de nouveaux. Car Jérôme Attal n'en a pas fini d'écrire sur les Beatles.


Un ensemble de textes brefs, comme des souvenirs d'adolescents dans lesquels on se replonge. Pas des nouvelles, non. Plutôt des scènettes, des odeurs de filles saisies au vol, car devenir grand, c'est écouter les Beatles toute la journée mais aussi tomber amoureux. C'est ce que nous offre Jérôme Attal, une bouffée d'adolescence. Des chapitres qui font sourire, nous rappellent comme l'on était crédule, insouciant. Un peu plus d'une centaine de pages suffisent à nous offrir une poésie touchante, et sans qu'il n'y ait ni intrigue ni chronologie, nous dressent le portrait d'un artiste. On y croise des figures que l'on connaît de près ou de loin, d'autres auteurs, des libraires, des musiciens. Un panorama de sensibilités partagées que pour ma part, j'ai beaucoup aimé. Les recueils de textes ont ce quelque chose d'intime qui m'émerveille toujours, et je trouve celui-ci vraiment beau. On sent la maturité des textes ajoutés, ils étaient nécessaires. Une réédition que je vous conseille, que vos oreilles aient été bercées au son des Beatles ou non.


"Quand vous sortez un livre, il y a toujours une âme charitable pour vous faire la liste des coquilles qui s'y trouvent."


​Inscrivez-vous pour ne pas manquer les actus
  • Icône Facebook blanc
  • Icône Instagram blanc