• librairieenfolie

Gribouillage

Les heures s’effritent, la nuit se pare, son cœur s’en empare. Elle se coule dans les douceurs aux couleurs d’encre, dans la fraîche chaleur du soleil mort. Elle coule, fond, s’égare dans son ombre. Ses draps la protègent, frôlent son frêle corps de leur rugueux amoureux. Elle connaît cette sensation mieux que le nom des couleurs, elle est comme les chiffres, infinie, ronde, cassante, droite. Elle glisse, glisse, s’efface, s’estompe, se meurt. Bientôt elle ne sera plus, et c’est quand elle n’est plus qu’elle est vraiment. Au petit jour, entière, elle aura disparu.



Posts récents

Voir tout

Tout est fragmenté

Tout est fragmenté. Brun, orange, flamboyant. Siffle à peine le vent, s’enfile doucereusement entre les pétales morts, ces bourgeons éclos fanés, tombés à la saison d’après. L’écureuil se faufile sous

Un destin bleu marine

Mon pouce balaie la surface électronique d’un geste automatique, désinvolte. Je vois le monde qui s’écroule. Je le fais défiler. Je lis les crimes de l’humanité, mais les informations ne m’atteignent

​Inscrivez-vous pour ne pas manquer les actus
  • Icône Facebook blanc
  • Icône Instagram blanc