• librairieenfolie

Carnaval Noir, Metin Arditi

Il est temps d’attaquer la rentrée littéraire ! Jai eu la chance de lire ce roman avant sa parution le 16 aout 2018. Merci aux éditions Grasset et à NetGalley.

Je connaissais l’auteur à travers la lecture de “L’enfant qui mesurait le monde” qui avait été presque un coup de coeur. Dans “Carnaval Noir” je le découvre complétement autrement.

Ce roman est si riche, mêle de nombreux éléments, personnages, époques, et actualités qu’il n’est pas aisé à chroniquer. Il n’a pas toujours été facile non plus à lire. La première partie surtout est très riche mais un peu floue. On croule sous toutes les informations, les nombreux personnages dont les noms ont des consonances similaires. Mais il faut persévérer car la seconde moitié du roman tisse les liens qui nous manquaient et là, on peut enfin savourer !

Tout de même, il fallait y penser. Mélanger religion – christianisme conservateur et islamisme – , érudition – latin et histoire de l’art -,  actualités – actuelles avec les attentats et antiques avec le mystérieux Carnaval noir et ses meurtres à répétition, ainsi qu’une prophétie vieille de 5 siècles -, avec pour décor Venise et l’italien et au milieu de tout ce beau monde : la révolution copernicienne. Vous avez du mal à faire le lien ? C’est bien normal. Mais le roman est placé sous cette question : “Et si le mystère du Carnaval noir et celui de la “non-révolution” copernicienne étaient liés ?”. Cela guidera l’intrigue pendant tout le roman.

Alors, selon les pages, vous pourrez en apprendre plus sur la reliure des manuscrits anciens, ou bien découvrir une congrégation qui fait froid dans le dos, ou les dessous de l’Eglise, perdre un peu de votre morale, vous vous retrouvez dans de douloureuses histoires de famille. Dans le présent ou dans le passé, vous ferez des aller-retour, entre Venise et Genève, d’un personnage à l’autre. Ce roman est riche d’une grande maitrise de la Renaissance italienne, et c’est avec plaisir que l’on joue avec ce décor. Le monde d’hier recèle les clés des mystères d’aujourd’hui.

Très original, ce roman nous enseigne à la fois la sombre époque qu’ont connu les pontifes, et nous invite à réfléchir sur notre triste guerre spirituelle. Ludique, érudit et dynamique. Sous des airs d’enquête policière, ce roman soulève plein de questions actuelles. À vous de les saisir au fil des pages !


J’adore / Très bon / Bon / Livre de plage / Moyen / J’ai du mal…


Tulip’s Song :

The Doors – L’America



​Inscrivez-vous pour ne pas manquer les actus
  • Icône Facebook blanc
  • Icône Instagram blanc