​Inscrivez-vous pour ne pas manquer les actus
  • Icône Facebook blanc
  • Icône Instagram blanc

© Margot Mucci

  • librairieenfolie

Avril 2019 : Gaïa



Les éditions Gaïa selon ses lecteurs


@helenedemontaigu a lu La fille du traître de Leif Davidsen

@thebookcarnival a lu Transcolorado de Catherine Gucher

@riendetelque a lu Ma fabuleuse aventure avec les bourdons de Dave Goulson

@quonseledise a lu Potes pour la vie de Ingvar Ambjornsen

@silence_on_lit  a lu Cent ans de Herbjørg Wassmo

@tassadanslesmyriades a lu L'esquisse d'un rêve de Kristín Marja

@unlivreetunthe a lu Le roi chocolat de Thierry Montoriol

@litterature_etcie a lu Le jour avant le lendemain de Jorn Riel

@bookimia a lu Hors-Service de Solja Krapu

@kateginger63 a lu Le mec de la tombe d'à côté de Katarina Mazetti

@readreadbird a lu Le testament des gouttes de pluie de Einar Már Gudmundsson

@uneribambelle a lu L'esclave islandaise, Livre 1, de Steinunn Jóhannesdóttir

@pauline8522 est en train de lire N'essuie jamais de larmes sans gants de Jonas Gardell

@confidences_litteraires a lu Imaqa de Flemming Jensen

@riendetelque a lu Imaqa de Flemming Jensen

@lottesofbooks a lu Un long chemin de Herbjorg Wassmo


Les éditions Gaïa selon l'équipe de #varionsleseditions


@librairieenfolie a lu Une vieille colère de Michel Maisonneuve

@madame.tapioca a lu Hors-service de Solja Krapu


Les éditions Gaïa selon ses éditeurs

L'émergence des éditions Gaïa

"Gaïa Éditions a vu le jour en 1991 dans Les Landes. Les co-fondateurs en sont Susanne Juul et Bernard Saint-Bonnet. Figure emblématique du catalogue, Jørn Riel et ses truculents racontars arctiques furent à l'origine même de la maison d'édition : c'est pour faire connaître aux lecteurs français cet auteur très populaire au Danemark que Susanne Juul et Bernard Saint-Bonnet décidèrent de le traduire et de le publier.Le nom de la maison d'Éditions est lié à l'idée initiale d'emmener les lecteurs faire le tour de la Terre (Gaïa, pour les Grecs) par les livres. Vaste programme d'exploration de la littérature étrangère, ou de l'ailleurs. Le projet a été quelque peu recentré, pour approfondir les domaines qui font aujourd'hui la spécificité de Gaïa.Les origines danoises de Susanne Juul guidèrent en premier lieu les pas de l'équipe de Gaïa vers la Scandinavie, regorgeant de trésors littéraires, grands classiques ou contemporains, et d'auteurs aux univers tour à tour joyeux et passionnés. Pendant bien trop longtemps, lorsqu’on évoquait la littérature scandinave, les images qui venaient à l’esprit des lecteurs français évoquaient des paysages certes magiques mais rudes, impitoyables, aux habitants aussi sombres que la nuit polaire. Une littérature déprimante en somme. La création de Gaïa éditions, il y a quinze ans, s’est voulue le poil à gratter de ces clichés bien ancrés.Au fil des rencontres et des envies, deux autres domaines se sont développés, les Balkans et la France, et des incursions littéraires ponctuelles au Nigeria, en Allemagne, aux Etats-Unis, et en Italie ont également vu le jour.

Depuis, Gaïa, ce sont des romans qui font voyager, dans le monde comme dans la tête, de grandes sagas, des personnages que l’on peut prendre le temps de connaître, d’apprivoiser, de suivre tout au long de leurs aventures..."  


Pour mener à bien tous ces projets (Gaïa compte aujourd'hui 350 titres dans son catalogue et publie une vingtaine d'ouvrages par an :  "une douzaine de nouveautés par an, et une dizaine de nouvelles éditions dans la collection Kayak, notre collection poche"), "l’équipe de Gaïa est actuellement constituée de trois personnes : Susanne Juul (co-fondatrice, directrice,  responsable  éditoriale  domaine nordique), Evelyne Lagrange (responsable éditoriale domaines français et serbo-croate, fabrication, relecture-correction), Marion Lassalle (responsable communication) avec régulièrement un(e) stagiaire pour la communication." 


Pour accroître sa visibilité, Gaïa s'est associé avec Actes Sud en 2005, ce dernier devenant alors son diffuseur qui lui "permet d’être présent dans toutes les librairies françaises, et à l’étranger."


Gaïa : un éditeur audacieux


Des bureaux à la campagne

Pour répondre à la question de Séverine (@madame.tapioca) qui était de savoir s'il est difficile d’être une maison d’édition basée à la campagne, loin de Paris ? Et pourquoi ce choix (si c’est un choix) ?

"On peut dire que se trouver à la campagne est un véritable luxe ; le cadre champêtre, les bureaux spacieux, l’atmosphère plutôt calme du village où nous sommes basées nous permet de rester concentrées sur notre travail, sans doute plus facilement qu’à Paris. Les fondateurs de Gaïa étaient installés dans Les Landes au moment de la création de la maison, et c’est tout naturellement que la société est restée implantée dans cette belle région. Il n’en reste pas moins que venir à Paris régulièrement pour rencontrer nos auteurs et collaborateurs est un véritable plaisir."


Le choix d'un papier rose

Vous êtes beaucoup à vous souvenir des pages roses emblématiques de Gaïa et à vous poser la question de leur disparition (clin d'oeil à @confidences_litteraires et @lancelotimise). Le mystère est résolu : "Jusqu’en juillet 2009, tous les ouvrages de la collection littérature générale étaient imprimés sur papier de couleur sanguine, qui contribuait à l'image de marque de Gaïa. Depuis le mois d’août 2009, Gaïa “est passée au vert” en adoptant un nouveau papier de couleur crème et écologique. Labellisé FSC, le papier Munken Premium Cream provient de forêt gérées durablement."


Kayak : leur propre collection poche

"Nous avons lancé cette collection en 2014, en publiant un court texte inédit de Flemming Jensen, Petit traité des privilèges de l’homme mûr et autres réflexions nocturnes. Trop court pour être publié dans la collection générale, trop drôle pour ne pas être publié. Nous avons décidé de créer une collection pour ce genre de textes inédits et courts, mais aussi pour donner une seconde vie aux textes qui ont particulièrement marqué les lecteurs. Elle comptera 23 titres en juin 2019. À cette occasion, nous lançons une opération Kayak, avec une remise en avant des livres du fonds, trois nouveautés Kayak et un carnet de note offert pour l’achat de deux Kayak du fonds."




De gros succès

@silence_on_lit a demandé quels sont les titres les vendus. Voici la réponse : "Pour n’en citer que quelques-uns : Le mec de la tombe d’à côté et Le caveau de famille de Katarina Mazetti, les romans de Jørn Riel, d’Herbjørg Wassmo, de Maria Ernestam."


Des ouvrages particulièrement marquants

"Dans la collection Kayak, le très beau ímaqa de Flemming Jensen est un exemple de réédition particulièrement réussie. Ce roman drôle et poignant, traduit du danois par Inès Jorgensen, avait été publié une première fois en 2002. Les ventes s’étaient tassées, à la fois chez Gaïa et dans la collection Babel. Nous avons fait appel à une graphiste, Camille Lacroix, associée à Anthony Clément de la librairie Caractères (Mont-de-Marsan) ; ensemble ils ont imaginé une nouvel écrin pour ce collector Kayak, avec une fabrication particulièrement soignée. Le livre est paru en octobre 2017 et depuis nous ne cessons de le vendre. La couverture au toucher peau de pêche est d’un bleu glacial, avec une police originale en cubes de glace et a permis aux lecteurs de découvrir ou redécouvrir ce roman important de la littérature danoise contemporaine.


Plus récemment, un récit très original a vu le jour chez Gaïa : La femme et les champignons de l’anthropologue norvégienne Long Litt Woon (très active sur Instagram d’ailleurs). Il est traduit du norvégien par Alex Fouillet. Ce témoignage a reçu de nombreux coups de cœur dans la presse, chez les libraires et les lecteurs. L’engouement est fort, même pour ceux qui n’ont pas d’attirance particulière pour les champignons ! Et là encore, la fabrication est particulièrement soignée, un livre de toute beauté !"


Des projets à venir ?

"Oui, plein ! J’invite les lecteurs à les découvrir ici. Et à prendre connaissance de ce qui est actuellement en librairie ici."


Un grand merci à Marion pour son réel intérêt au challenge et pour avoir pris le temps de m'apporter des réponses si complètes !